Quel plaisir de se retrouver enfin, pour cette nouvelle promotion de l’Académie Occitanie de Basketball. La frustration de la saison passée fait place à la joie de partager de nouveau ce moment fort de notre Assemblée Générale.

Car oui, l’Académie, c’est avant tout l’ambition de partager, de transmettre, de s’appuyer sur les histoires qui font l’Histoire.

Si l’an dernier, au cours de l’AG, je n’avais pu que vous présenter la promotion 2020 de façon sommaire, nous avons toutefois pu la mettre à l’honneur au cours de la mi-temps du match de préparation à l’Euro France-Espagne, en présence de Jean-Pierre Siutat. Une belle mise en valeur de cette action qui est désormais bien ancrée dans notre région.

Compte tenu de la situation, le groupe de travail s’est réuni, en visio pour procéder au vote de la nouvelle promotion. Malgré les aléas de la maitrise de l’outil informatique, nous avons réussi au cours d’une soirée épique à élire nos cinq nouveaux lauréats de l’Académie Occitanie de Basketball.

Et encore une fois, ce sont des acteurs majeurs du basket qui ont été choisis, dont l’investissement, le parcours, le talent, la passion, sont aujourd’hui mis à l’honneur.

J’en profite pour remercier encore tous les membres du groupe de travail, qui participent toujours avec entrain et bonne humeur à l’élection des Académiciens : Isabelle Campagne, Dominique Bentejac, Pierre Lacoue, Pierre Duperron, Francis Averous, Francis Jordane, Michel Fricou, Justine Romboletti, Eric Rodriguez, et bien sûr notre bien-aimé doyen, Jean-Claude Caumontat.

Comme je l’ai précisé plus tôt, c’est pour nous un devoir de transmettre, parce que nous partageons la même passion. Et puisque l’on parle de transmission, la marraine de cette promotion a été elle aussi récompensée l’année dernière, et c’est à son tour de transmettre le flambeau. Il s’agit d’une grande dame du basket français, 8 fois championne de France d’affilée, dont 3 titres avec Mirande : Nathalie Etienne.

Réalisation Justine Romboletti – Ligue Occitanie de Basketball

Thérèse Marfaing

Une pionnière, qui a découvert le basket sur le tard et a très vite gagné ses galons d’internationale. Elle a décroché une médaille de bronze aux championnats du Monde 1953 avec l’Equipe de France.

Albert Mauloubier

Arbitre international, il a travaillé sur la modernisation du code du jeu. Dirigeant emblématique et investi tant au niveau Fédéral que Ligue.

Jean Luent

Meneur de jeu reconnu pour son tempérament, il a ensuite embrassé une carrière d’entraineur qui l’a amené vers le plus haut niveau, ramenant la France aux Jeux Olympiques après une longue traversée du désert. Il nous a quitté en ce début d’année 2021.

Flore Perotto

Elle a quasiment tout gagné ! Habituée des finales nationales, depuis les années minimes, elle a une armoire à trophées qui croule sous les coupes. De Condom à Frouzins, son dernier club, en passant par Montpellier, Perpignan, Colomiers… Elle a apporté son leadership et montré la voie du succès.

Ali Bouziane

Depuis Moissac, il a gravi les échelons un par un, vers le plus haut niveau. Meneur de jeu pétri de talent, il a mis sa vision du jeu au service des équipes dont il a pris la charge, étant désormais reconverti dans le coaching.

Quelques photos de l’évènement (photos de Justine Romboletti et Pierre Duperron)

Article de Pierre Duperron pour le Midi Libre, 8 juillet 2021
Article de Pierre Lacoue pour la Dépêche du Midi, 31 juillet 2021

Hommage

Cette promotion est dédiée à Max Joseph-Noël et Gérard Bosc, qui nous ont quitté respectivement le 30 juin 2021 et le 9 juillet 2021.

Max Joseph-Noël m’avait gentiment accueilli chez lui en avril pour partager des photos et des souvenirs de son ami Jean Luent, afin de m’aider à réaliser la vidéo de cette année.

Gérard Bosc avait accepté d’être le parrain de la première promotion de l’Académie des Pyrénées en 2017. C’était un véritable honneur de l’avoir à nos côtés pour inaugurer cette action, lui qui avait initié cette démarche bien avant au plan national. Avant de devenir l’Historien du basket français, Gérard Bosc avait démarré le basket dès le plus jeune âge à Toulouse, aux Ecureuils Côtois (Côte Pavée).

Gérard Bosc, parrain de la première promotion de l’Académie Pyrénées en 2017

Publié par Frank Cambus

Passionné de basket, collectionneur à mes heures, j'empile les magazines et livres de basket autant que Jojo enfilait les paniers ou Stockton les passes... Il est temps de les ressortir et de les partager!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s