Histoires du Sud-Ouest Le basket toulousain Personnalités

[Long format] William Davis, le diable au score

1968, le RCMT, alors équipe phare de Toulouse se prend les pieds dans le tapis et descend en deuxième division nationale. Pour autant, la ville rose reste représentée pour la saison à venir grâce au Toulouse Université Club, tout juste promu. Les Tucistes vont vivre une seule saison au plus haut niveau, où ils seront loin d’être ridicules grâce à l’apport de leur talentueux américain William Davis. Celui-ci, fort scoreur va se hisser à la première place des meilleurs marqueurs du championnat de France et marquer de son empreinte cette compétition.

 

Cliquez sur l’image pour lire le récit de la saison

william-davis-le-diable-au-score1

Publicités

2 comments on “[Long format] William Davis, le diable au score

  1. Ping : [Anecdotes] Le Pré-Catelan – HOOP DIARY

  2. Ping : Rétrospective 2016: Encore une année dans le panier – HOOP DIARY

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :